Visites depuis le 12-10-2016

Retrouvez-moi sur FaceBook

(Cherchez Jean-Louis Coussot)
Pages professionnelles :

Site Web  MODEL CONSULT

Page Facebook MODEL CONSULT

 

La météo avec WindyTV

Aéromodélisme

 

Un parcours atypique

 

Aussi curieux que ça puisse paraître, j'ai débuté le modélisme alors que je pratiquais déjà l'aviation grandeur nature... Le but était de piloter toujours plus, quitte à ne pas être assis à bord !

Mon premier modèle Radio Commandé a été un Cumulus 2800 Graupner, qui a subi de nombreux outrages, mais m'a permis de faire tout de même mes premières armes.

Une tentative d'inscription dans un club dans le sud-ouest parisien sera un échec... J'espérais de l'aide, on me laissera dans mon coin, sans me parler, et plutôt en utilisant mon avion déjà "perso" (l'Elicaf premier du nom) comme cible à courser...

C'est finalement seul dans des champs que je ferais mes premiers progrès... Durant mon service national en Allemagne, je monterais aussi un Dandy, avec pylône et moteur Cox, et là encore, j'apprendrais petit à petit à voler et à poser sans casser...

Le Cumulus 2800 Graupner

Le Cumulus, avec une paire d'ailes en structure "maison", les ailes d'origines n'ayant pas vécu très longtemps...

 

 

Moteur Enya 09 III

Le Cumulus était mis en altitude à l'aide d'un pylône moteur doté d'un Enya 09 III de 1.5 cc, et le réservoir même rempli juste à moitié permettait des altitudes... limites déraisonnables. Mais impossible de passer en palier tant qu'il restait du carburant, il entrait en survitesse...

 

 

Recyclage des ailes d'origine du Cumulus 2800 : l'Aiglon

Les ailes d'origines cassées près de l'emplanture, avaient été recyclées avec une envergure réduite à 2 mètres, sur un fuselage bois perso. L'Aiglon a été essayé en 2 axes, puis en 3 axes, mais je n'avais pas encore assez de connaissance et son vol était médiocre... A moins que ce ne fût mon pilotage !

 

Mais c'est après l'armée, et mon entrée dans la vie active que je vais faire de vrais progrès, grâce à un collègue de travail modéliste confirmé, Jean-Claude Lafitte, qui me guidera dans le choix de mes modèles et m'apprendra toutes les "ficelles" qui m'ont permis plus tard de faire du modélisme une profession. C'est une année complète à piloter un Finikofi Robbe qui m'a vraiment bien débrouillé. Le vol de pente sur la région de Beynes, c'est très formateur, surtout avec un bon prof.

 

 

Rapidement, de par ma formation de dessinateur industriel, j'ai commencé à concevoir mes propres modèles, et de fil en aiguille, mes plans ont été publiés dans le magazine RCM. 

 

Mon tout premier article et plan publié fût le Whisky, un petit avion 2 axes de 80 cm d'envergure à moteur Cox 0.8 cc, rapide et manœuvrant, capable de tonneaux bien axés malgré l'absence d'ailerons. Si la structure s'inspirait de celle du Piaf bien connu alors, son style de vol était bien différent.

Whisky

Mes deux prototypes du Whisky... Ils ont accumulé un nombre de vols impressionnant, et j'ai même fini second d'un "National CLAP" en catégorie avions 2 axes avec eux.

Contemporain du célèbre "Piaf", le Whisky volait beaucoup plus vite grâce à une aile à profil très mince. Même en 2 axes, il était capable d'enchaîner des tonneaux axés !

 

 

Premier plan publié... Premier d'une longue série et origine d'une carrière.

Le plan du Whisky tel que publié dans RCM n° 27 (juillet 1983), et un des deux prototypes sur ma table à dessin à gauche. Celle-ci était celle "du boulot" rachetée quand on nous en avait fourni de plus récentes. On la voit ci-dessous avant qu'elle n'arrive chez mes parents.

 

 

C'est sur cette même table à dessin que naîtrons pour FLY les plans du Slider, du Cap 10, en 1995... Et je ne me déciderais à m'en séparer que vers 2006... Plus de 20 ans d'utilisation, mais elle datait en fait des années 50 et j'étais loin d'être le premier dessinateur à officier grâce à elle...

 

C'est aussi vers cette période que je me mets aussi au Vol Circulaire... que je vais surtout pratiquer à Bourg la Reine, au CAEL, volant avec de nombreux très jeunes modélistes.

 

Sioux

Mon tout premier avion de vol circulaire (VCC) était un Sioux, qui a connu moult réparations. 

VCC "n° 4"

Un de mes VCC de conception personnelle. Il était particulièrement stable et volait avec un 1.5 cc Enya 09 III. Le 4 sur l'aile gauche doit signifier que c'est mon quatrième avion de VCC...

 

 

 

 

Il n'y a guère que le vol libre que je n'aurais pas vraiment abordé, si j'excepte quelques modèles construits avec mon grand père quand j'étais jeune adolescent. Car si la fibre aéronautique m'est venue toute seule, j'avais tout de même un grand père qui avait fait de nombreux modèles réduits... et qui m'a enseigné les bases de la construction traditionnelle en balsa. Je me souviens encore de mon premier couteau à balsa... Il me l'avais fabriqué dans une vielle scie à métaux, meulée en forme et montée sur un manche en bois "maison"... Les "cutters" modernes n'étaient pas encore si courants, et ce couteau m'a suivi plus de 10 ou 15 ans... et a permis de construire des dizaines de modèles.

Progressant en pilotage et dans mes conceptions, j'ai relancé le principe du plan encarté, abandonné par MRA depuis des années, et c'est pour RCM que j'ai commencé une longue série de plans de modèles, dont beaucoup pour des moteurs Cox 0,8 cc.

 

 

Piperanca

Le Pipercanca, un mélange de Piper Cub et de Bellanca. Il fût le second plan encarté de RCM, après l'Elicaf III, un avion tout simple pour 0,8 cc, dérivé des Elicaf et Elicaf II avec lesquels je m'étais fait les dents quelques années plus tot et avec un 1,5 cc... Note : il est rigoureusement interdit de se moquer de ma coiffure d'alors...

 

 

Vers cette époque, j'abordais les planeurs maquette en rachetant à JC Lafitte son Twin Astir F-CFBP, qu'il avait décoré aux couleurs de celui sur lequel je volais à Sisteron en réel, sur la base de photos que j'avais ramenées.

 

Quelques années plus tard, en 1990, je devenais le premier rédacteur en Chef du magazine Looping, et simultanément rédacteur en chef adjoint de RCM. Puis, cinq ans après, je changeais de maison d'édition pour devenir le premier (et le seul...) rédacteur en chef du magazine FLY International, une fonction que j'ai exercé durant 17 ans, jusqu'en juin 2012, date de la fermeture de l'éditeur.

 

Looping n° 1

Durant 5 ans, je serais à la fois rédac'chef de Looping et rédac'chef adjoint sur RCM...

 

 

FLY International n° 1

FLY, ce sera 17 ans de passion, soit 22 ans passés avec ces deux magazines. Mon seul regret : que FLY n'ait pas pu m'amener jusqu'à la retraite, même si ce n'était pas vraiment de tout repos.

 

 

Entre passion et métier, j'ai eu l'occasion de piloter des centaines de modèles réduits différents, avions, planeurs, motoplaneurs, autogires, hélicoptères...

 

Me voilà en 2011 alors que je rentre d'un vol d'essai du sublime Dalotel DM 165 de Topmodel, sur la piste de ce fabricant Français, basé en Sologne. Par rapport à la photo du haut de cette page, quelques années et quelques kilos en plus, mais une passion intacte !

Et parce qu'on revient toujours à ses "fondamentaux", je vole encore de temps à autres avec un Cumulus 2800... Ce n'est pas celui de mes débuts, mais un exemplaire identique que j'ai pu racheter vers 1996, quasi neuf, dans sa boîte, non monté... Et qui est toujours en état de vol, je l'ai même présenté en vol pour les 50 ans de la Teck Pokal en Allemagne les 1 et 2 septembre 2012. Ce modèle était le "vaisseau amiral" du catalogue planeurs Graupner il y a 40 ans...

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Jean-Louis Coussot